10 choses que vous ne saviez pas sur les vendeurs de rue au Sénégal !

Article écrit par Ndeye Fatou Faye, chef de projet à YUX Dakar.

En partenariat avec l’agence digitale ByFilling, YUX Dakar a réalisé une étude qualitative sur les marchands ambulants et le numérique.  Fort est de constater que ces acteurs, représentant une part très conséquente de l’économie, sont en marge de la société et sont très peu étudiés. Nos designers ont donc passé plusieurs journées au contact des marchands afin de comprendre leurs usages technologiques, leurs frustrations et leurs aspirations. L’objectif de cette étude rendue publique est de permettre la conception de solutions numériques utiles et adaptés à leur quotidien.

Cette étude s’est intéressée aux vendeurs de café, de crédit et de fruits. Elle a confirmé certaines anticipations sur les marchands… mais plus intéressant encore, elle a révélé un bon nombre d’insights surprenants :

  1. Bien qu’ils utilisent aussi Whatsapp, Messenger et Viber, l’app favorite des marchands est Imo. Ils l’aiment pour sa simplicité et sa fiabilité. Beaucoup étant illettré en Français ils utilisent majoritairement la fonctionnalité de message vocal et les émoticônes ou stickers.

 

  1. La plupart des vendeurs souhaitent apprendre l’anglais ! C’est surprenant au vu du peu de clients anglophones qu’ils rencontrent mais tous les marchands rencontrés nous ont dit être frustrés de ne pas du tout pouvoir échanger avec les touristes américains ou anglais, qu’ils voient venir de plus en plus.

 

  1. La radio favorite des marchands est de loin RFI ! Car c’est l’une des rares radios a donner des nouvelles de la Guinée.

 

  1. Les marchands s’ennuient ! Ayant des périodes de rush (matin, midi et soir) et de longues périodes creuses, ils sont extrêmement demandeurs de divertissements et d’information dans leur langue natale (Pulaar).

 

  1. La plupart de vendeurs viennent en bus sur leur lieu de travail et perdent beaucoup de temps matin et soir dans les transports. S’il est tard et que la journée a été prolifique, beaucoup préfèrent rentrer en taxi – pour des raisons de sécurité.

 

  1. Les vendeurs de café, de crédit et de fruits, même ceux de la même zone, ne s’unissent que rarement pour acheter en gros, négocier ou investir. C’est surprenant car la plupart ont la même origine et habitent dans les mêmes quartiers ou maisons à Dakar.

 

  1. Tous les vendeurs aimeraient avoir plus de clients fidèles et récurrents, mais ils ne savent du tout comment s’y prendre et n’ont aucun moyen de communiquer avec eux.

 

  1. Plus d’1/3 des vendeurs ont un smartphone et la plupart se connectent chaque jour. C’est en général le soir qu’ils utilisent un pass de 500 ou 1000 FCFA et discutent avec la famille sur Imo ou whatsapp.

vendeurs de rue sénégal ux design yux dakar 2

  1. A part Samsung pour son accessibilité et sa robustesse – aucune marque ne retient l’intérêt ou la sympathie des marchands. Ils sont au contraire très déçus de la dégradation de la relation qu’ils ont avec eux les opérateurs télécoms ou fournisseurs de café.

 

  1. Les vendeurs souffrent du manque de considération de la population plus qu’on ne l’imagine ; alors que certains comme les vendeurs de fruits peuvent générer plus de 100 000 FCFA par jour !

Ces faits vous surprennent ou vous interrogent ? N’hésitez pas à nous donner votre avis et à nous écrire si vous souhaitez plus d’information –  hello@yuxdakar.com

 

Advertisements

2 thoughts on “10 choses que vous ne saviez pas sur les vendeurs de rue au Sénégal !

  1. Tres belle enquête! C’est une bonne idée de se rapprocher d’eux alors que la plupart des gens ne leur accorde aucune artention.. j’ai été surpris par plein de choses dans cette analyse.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s